Les stages.

 

POURQUOI ALLER PLUS LOIN QUE LE COURS DE LA SEMAINE?

 LE CORPS.

Les symptômes d'un blocage du corps.

Nous venons au yoga pour :

  • des douleurs,

  • des soucis de santé,

  • des frustrations par rapport au corps,

  • des difficultés à se détendre,

  • des difficultés à se reposer,

  • un mal-être général,

  • etc.

Les causes premières.

Ce blocage du corps vient de différentes causes :

  • Un usage du corps inadapté. (surmenage, postures inadaptées, mouvements inadaptés, etc)

  • Une alimentation inadaptée. (en excès, en carence, en qualité, en manière, inadaptée à notre mode de vie, à notre constitution individuelle, au cycle biologique de la journée, etc.)

  • Des émotions négatives qui demeurent malgré le temps et continuent de s'inscrire dans le corps (tristesses, colères, mélancolies, rancœurs, traumatismes, etc.)

  • Une ignorance de notre fonctionnement en tant qu'humain ou en tant qu'individu.

  • Etc.

Les effets deviennent la cause.

Ces différentes causes provoquent donc le blocage du corps. Les capacités du corps diminuent. Le corps souffre. Cet état dysfonctionnel du corps devient lui-même la cause d'un mal-être général. Il devient la cause de :

  • Un usage du corps inadapté.

  • Une alimentation inadaptée.

  • D'émotions négatives.

  • Une absence de curiosité.

  • Une absence de joie de vivre.

  • Etc.

Une causalité circulaire et une spirale infernale.

Il y a donc une causalité circulaire. Les causes ont des effets et les effets deviennent la cause d'une augmentation du blocage du corps. Nous constatons que nous allons de plus en plus mal.

CAUSES => EFFETS => CAUSES => BLOCAGE EN AUGMENTATION.

Si nous ne réagissons pas, nous tombons dans une spirale infernale : nous souffrons de plus en plus. Les causes que nous avons vues provoquent les blocages. Ces blocages augmentent ou crée de nouveaux blocages. Il y a une sorte de cristallisation qui conduit à une diminution de l'activité et à l'immobilité.

Comment rompre le cercle ?

Le yoga permet de rompre Ce cercle "infernal". Ses techniques permettent de remettre le corps, l'énergie et l'esprit en mouvement. Un pratiquant assidu pendant trois mois constate les premières améliorations. C'est un encouragement à continuer.

Combien de temps pour un état consolidé ? Malheureusement, ce sera plus long que nous espérons, mais - bonne nouvelle ! - ce sera plus court que nous croyons. Et cela dépendra aussi de notre investissement et de la manière globale de prendre la question.

Car les causes des blocages restent à l’œuvre. Il s'agit de les identifier et d'y remédier. C'est ce que proposent les « ateliers complémentaires » ou « stages ». Il est donc bien d'aller au-delà du cours de la semaine pour aller plus loin.

Il y a deux grandes familles de causes : les causes alimentaires et les causes comportementales. C'est pourquoi les stages comprennent deux axes : l'alimentation et la pensée positive.

IMPORTANCE DE L'ALIMENTATION.

Conséquences d'une alimentation inadaptée.

C'est universellement reconnu : une alimentation inadaptée entraîne des troubles de santé. Elle nous coupe de nos émotions. Elle trouble notre équilibre, notre attention et notre intelligence. Elle a donc des répercussions sur toutes les dimensions de notre existence :

  • Le corps

  • Les émotions.

  • L'intelligence.

La difficulté de modifier notre alimentation.

Conscients de cela et armés de bonne volonté, nous avons entrepris des régimes alimentaires. Mais avec le temps, nous retombons dans nos erreurs. Nous avons ainsi expérimenté la difficulté de modifier notre alimentation. Mais qu'elle est la raison de cette difficulté?

On mange comme on naît et on mange comme on est.

Un examen de notre alimentation montre que ce que nous mangeons dépend de nos origines (pays, culture, famille,)

Elle dépend aussi de ce que nous sommes (nos idéaux, nos émotions, nos états énergétiques, nos habitudes, etc.). Par exemple, si nous sommes non-violents, nous allons vers une alimentation végétarienne. Si nous sommes traditionnels, nous reproduisons l'alimentation de nos parents ou de nos grands parents.

L'état de nos émotions nous dirigent vers des aliments qui nous sécurisent, qui nous apaisent, qui nous assomment, qui nous égayent, etc.

Nous allons aussi vers des aliments qui sont en résonance avec notre état énergétique. Si notre énergie est basse, nous allons vers des aliments lourds. Si elle est haute, vers des aliments légers. Notre alimentation dépend donc de ce que nous sommes et confirme ce que nous sommes :

MOI => ALIMENTATION.

D'un autre côté, l'alimentation construit ce que l'on est.

Le terme sanskrit qui désigne le corps signifie "corps fait de nourriture." Effectivement, notre corps dépend de ce que nous lui donnons à manger. Si nous lui donnons de la nourriture lourde, nous serons lourds. Si nous lui donnons de la nourriture légère, nous seront légers. Si nous lui donnons des aliments excitants, nous seront agités..... Si nous lui donnons de la nourriture qui nous convient pas, nous serons malades. Si nous lui donnons de la nourriture saine, nous serons en bonne santé. Etc.

La nourriture produit notre corps et donc ce que nous sommes :

ALIMENTATION => CORPS => MOI.

Une causalité circulaire.

Nous retrouvons une autre causalité circulaire :

MOI => ALIMENTATION => CORPS => MOI.

C'est la cause de la difficulté. Nous ne pouvons pas changer notre alimentation, sans nous changer. Et nous ne pouvons nous changer, sans changer notre alimentation.

Comment changer?

  1. Là aussi, le cours de yoga permet de rompre le cercle. Les pratiquants assidus, constatent à un moment donné, qu'ils sont attirés vers les d'autres aliments. Leur alimentation change sans effort. C'est un encouragement à aller plus loin.

  2. En allant plus loin que le cours de yoga. En « travaillant » sur l'alimentation et sur nous-mêmes. C'est à dire en nous informant et en expérimentant les informations que nous recueillons sur les deux termes : sur l'alimentation et sur nous-mêmes.

"Travailler" sur l'alimentation.

Il y a cinq axes à explorer :

  1. Quels sont les moments favorables de la journée pour prendre les aliments? cf. chronobiologie. Quels éléments nutritifs sont contenus dans les aliments ?

  2. Quels sont les aliments qui sont favorables aux groupes auxquels nous appartenons? cf.groupe sanguins et la typologie de l'ayurveda ?

  3. Dans quel équilibre est-il bon de les combiner dans notre alimentation?

  4. Où trouver les aliments qui nous sont favorables?

  5. Quelles est la manière favorable de les prendre?

"Travailler" sur nous-mêmes.

Il y a aussi cinq axes à explorer :

  1. Comment influençons nous le déroulement de notre vie ?

  2. Quelles sont nos potentialités ? Quelles sont les meilleures directions à donner à notre action ? Comment améliorer notre présent ?

  3. Une fois la direction choisie, comment se guider?

  4. Quels sont les obstacles rencontrés?

  5. Comment lever ces obstacles ? Comment se reprogrammer positivement ?

Les stages de Positif yoga.

Le cycle de stages proposé répond à ces questions. Il y en a un par trimestre.

STAGE 1 :

Dates :

vendredi 8/11/19  et samedi 16/11/19

Horaires : 14 H à 19 H

Lieu :

Sera précisé.

Tarifs :

Voir la page "tarif" en clquant sur "tarif".

Inscription :

Auprès du professeur.

Plus de détails.

 


Questions réponses